Comment ruiner ses aliments grâce à la cuisson?

Pan fried vegetables

Vous revenez du marché ou de la boutique bio avec les bras chargés de délicieuses victuailles. Vous vous réjouissez à l’idée de savourer un bon petit plat maison, sain et gourmand. Et là, c’est le drame : vous allumez le four, vous faites chauffer la poele, vous lancez le micro-ondes… Des gestes tout bêtes, mais qui vont dénaturer vos aliments. Pourquoi la cuisson n’est pas forcément notre amie? Quels modes de cuisson sont les plus sains? La cuisson : mode d’emploi !

Comment la cuisson nuit aux aliments

En naturopathie, on considère que les aliments crus sont plus bénéfiques pour la santé que les aliments cuits, car la chaleur de la cuisson amoindrit leur qualité nutritionnelle. De plus, la naturopathie préconise de toujours préserver une part de cru dans notre alimentation car les aliments crus sont vivants et donc vitalisants pour nous. Cela se justifie par l’extraordinaire foisonnement d’enzymes et de nutriments présents dans le cru, et qui n’existe plus dans le cuit. A 110°, c’est la morne plaine : les vitamines n’existent plus, les sels minéraux sont précipités en cristaux, et les enzymes ont disparu. Et il y a pire…

Le phénomène de la cuisson est de la chimie pure. Le programme HEATOX, lancé par la commission européenne dans 14 pays, étudie les molécules produites lors de la cuisson et leurs conséquences sur notre santé (HEATOX : Heat-generated Food Toxicants).

Il n’a pas encore dévoilé toutes ses découvertes mais ses premiers résultats sont plutôt moches : il se trouve que 800 composés chimiques sont produits lors de la cuisson, et 52 d’entre eux sont déjà classifiés comme carcinogènes, génotoxiques, ou susceptibles de l’être. Gloups. Pour parler un peu scientifique, il est ici question des molécules de Maillard, qui rendent nos aliments irrésistiblement dorés et croustillants. Ces molécules sont issues des recombinaisons chimiques existant entre les protéines et les glucides à haute température, et portent le doux nom d’advanced glycation end-products (AGE). Ces AGE sont des molécules indémontables qui s’agglomèrent entre elles par des liaisons croisées, envahissant progressivement les tissus et endommageant au fil de la vie le système cardio-vasculaire, la peau, le cerveau, les yeux et j’en passe.

Les meilleurs modes de cuisson

Bon, ne paniquons pas. Je sais qu’il est extrêmement difficile de ne consommer que des aliments crus comme le poulet, le riz, les pommes de terre, etc… On y trouve des fibres dures, des glucides complexes, des micro-organismes pathogènes : bref la cuisson est parfois très utile. Les naturopathes les plus rigoureux vous diront que les féculents ne sont que des aliments de confort que l’on devrait bannir. Personnellement j’estime qu’il est très délicat de s’en passer car le tout-cru n’est pas forcément digeste, et puis sous nos latitudes on en a besoin pour résister au froid (et se faire plaisir aussi, j’avoue 😉

Alors quel mode de cuisson choisir ? Qu’on se le dise, les meilleures cuissons sont douces ! A la vapeur ou à l’étouffée (maximum 95°), on préserve au maximum les nutriments et sels minéraux de nos aliments. Si vous pensez que le cuit-vapeur ne vous offrira que des carottes tristes, vous faites erreur : on y obtient du riz moelleux, de la viande juteuse, des fruits de mer tendres, des flans fondants, des gâteaux aérés, bref tout ce qu’il faut pour être heureux. Attention, les auto-cuiseurs type cocotte minute préservent mal les nutriments, contrairement à ce qu’affirment leurs fabricants.

On déconseille aussi les grillades, barbecues, aliments fumés, fritures, pas bons du tout pour notre santé. Oui je sais, c’est moche ! C’est ce qu’il y a de meilleur ! Pour couronner le tout, le micro-ondes est aussi soupçonné des pires maux, mieux vaut donc l’utiliser uniquement pour réchauffer les aliments et non pour les cuire.

Pour conclure, je dirais que :

  • Il faut toujours préserver une part de cru dans notre alimentation
  • Quitte à cuire, autant choisir des cuissons douces
  • Et comme on ne vit qu’une fois, ne pas oublier quand même de se faire plaisir !!!!

Attention votre blog chouchou est désormais auto hébergé, oui madame (fierté), sa nouvelle adresse est :

http://tendergreen.fr/

A tout de suite !

GIF fleur

Références :

http://www.slv.se/upload/heatox/documents/Heatox_Final%20_report.pdf

www.heatox.org

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s