La détox, c’est de l’intox?

Closeup of Fresh Red Beet JuiceAu printemps, les articles traitant de « détox » fleurissent comme les perles un jour de baccalauréat. On nous serine qu’après l’hiver et ses tartiflettes, notre corps a besoin d’éliminer des « déchets » et de se nettoyer. De plus, l’été approche et avec lui se profile l’angoisse des bourrelets dépassant du bikini. Il n’en faut souvent pas plus pour nous inciter à la mode de la détox! Mais tout ça est-il vraiment sérieux? Info ou intox : la vérité sur la détox!

A-t-on vraiment besoin d’une détox?

Eh bien la réponse est souvent oui, pour différentes raisons :

– Notre corps produit en permanence des déchets : des cellules mortes, des déchets provenant de la respiration ou de la digestion

– Notre corps subit en permanence l’assaut de toxines : pollution de l’air, pesticides, additifs alimentaires, résidus de médicaments, métaux lourds (à ne pas confondre avec des lourds qui jouent du métal, ndlr) etc…

Ces toxines, si elles ne sont pas nettoyées régulièrement, finissent par encrasser les tissus et perturber leur fonctionnement. C’est la porte ouverte à la fatigue, aux maux de tête, lourdeurs digestives, nez qui coule etc… Imaginez une maisonnée qui ne ferait jamais le ménage, ne viderait jamais ses poubelles et n’ouvrirait jamais ses fenêtres… Dégueu? Oui madame. Eh bien notre corps c’est pareil, il a besoin d’un grand ménage de temps en temps.

Pourquoi le printemps est-il le moment idéal? Pour 2 raisons : d’abord, c’est après l’hiver que l’on a le plus de déchets en stock : on a forcé sur les féculents et le gras pour lutter contre le froid, on a peu profité du grand air, bref on s’est mis en mode « survie » et du coup notre machine intérieure s’est un peu encrassée. Ensuite, aux beaux jours, le froid et l’obscurité font place à la douceur et aux jours longs : du coup, l’énergie que le corps mobilisait pour résister à l’hiver devient disponible pour faire un grand ménage intérieur! C’est donc le moment idéal! D’ailleurs, la nature ne s’y trompe pas : au printemps, la vie rejaillit de partout et les ours jouent de la harpe.

Oui je suis un ours lyrique, et alors?

Oui je suis un ours lyrique, et alors?

C’est quoi au juste une détox?

Il faut savoir que le corps est parfaitement conçu pour gérer lui-même ses déchets, grâce à ses petits éboueurs personnels : on connaît bien sûr les reins et les intestins, mais il faut citer aussi la peau qui vide ses poubelles par la transpiration et le sébum, ainsi que les poumons qui se chargent par exemple d’évacuer le CO2. Tout ceci est parfait, sauf que nos modes de vie font que l’on produit souvent plus de déchets que l’on arrive à en éliminer. Et c’est ici que Miss Détox intervient! Une cure de détox comporte 2 volets complémentaires :

–> Diminuer la quantité de déchets à éliminer

–> Inciter nos petits éboueurs naturels à vider leurs poubelles

Concrètement, on fait comment?

C’est bête comme chou. Pour diminuer la quantité de déchets à éliminer, on va manger moins et plus sainement : exit les sucreries, pâtisseries, fritures, plats en sauce, alcool, cigarette, diminuer les laitages, les viandes grasses, les féculents. Cela va nous mener à la dépression et ôter toute vie de notre corps (je rigole, haaan). On va se concentrer surtout sur les fruits et légumes frais (bio c’est l’idéal), voire s’orienter vers un jeûne léger ou une monodiète (voir cela avec un naturopathe qualifié qui saura utiliser ces outils à bon escient).

Pour inciter nos petits éboueurs personnels à vider leurs poubelles, on va les stimuler. Par exemple on peut prendre des plantes drainantes (type artichaut, pissenlit, romarin… Personnellement j’utilise QuantaDpur du laboratoire Phytoquant (je ne suis absolument pas sponsorisée, je précise). Il faut aussi mettre l’accent sur le sport (voir pourquoi ici), les saunas, boire de l’au en abondance. Et se reposer! Car c’est en remobilisant la force vitale du corps que nos petits éboueurs (les « émonctoires ») vont pouvoir tourner à plein régime. On ronfle donc sans vergogne, on se met au contact de la nature, on lâche un peu la télé ou la tablette… Et on ne stresse pas! Car le stress est un polluant qui s’attaque à notre esprit et détourne l’énergie du corps à son profit. Regardez Anakin Skywalker.

Le stress m'a tuer

Le stress m’a tuer

En conclusion : vu nos modes de vie, une cure de détox printanière est souvent la bienvenue pour sortir du cocon hivernal et retrouver un haut niveau d’énergie. En solo ou avec l’aide d’un naturopathe qui saura faire du sur-mesure, la détox c’est loin d’être de l’intox!

Attention votre blog chouchou est désormais auto hébergé, oui madame (fierté), sa nouvelle adresse est :

http://tendergreen.fr/

A tout de suite !

GIF fleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s