Un démaquillant tout doux

A l’approche de la saison froide, on a tous besoin d’une tartine de saindoux, des mitaines en poils de loutre ou d’un démaquillant hydratant (non? Ha?). J’opte ici pour un démaquillant « doudou » qui va rendre notre peau souple et toute douce. Il s’agit d’une recette inspirée du liniment oléo-calcaire, bien connu des mamans pour le soin de leurs tout-petits. Facile à fabriquer à la maison, cet onguent sert de nettoyant et de lait nourrissant. On peut même s’en servir de soin pour les brûlures du premier ou du second degré, c’est dire s’il est doux.

Le baume qui guérit tout : mode d’emploi!

Ce qu’il vous faut  :

Je vous donne les quantités de base pour 100 ml de produit :

  • 50 ml d’eau de chaux (en pharmacie)
  • 50 ml d’huile végétale (à choisir selon votre type de peau : voir plus loin)
  • un flacon bien désinfecté
  • un mixeur (facultatif)

NB : n’ayez pas peur de l’eau de chaux, elle est parfaitement inoffensive, on la fait même boire aux bébés en cas de colique! Grosso modo, il s’agit d’un bâton de craie chauffé et dilué dans de l’eau  🙂  Il n’est pas question ici de chaux vive ni de tortures médiévales. Plus d’infos ici : eau de chaux.

Procédé :

  • dans un récipient propre, versez  l’eau de chaux et l’huile
  • mixez le tout
  • versez dans le flacon

Voilà, le liniment est prêt! Avant chaque utilisation, pensez à bien agiter le flacon pour mélanger les 2 phases si elles se sont séparées. On peut se servir de ce baume comme d’un lait démaquillant classique, sur un coton ou directement avec les doigts. On enlève l’excédent avec un mouchoir en papier, on vaporise un pchitt d’eau florale et on admire le résultat : une peau souple, nourrie et toute douce! Si vous vous êtes brûlée : poser une petite quantité de baume sur la peau, avant de couvrir d’un pansement (plus d’infos ici : brûlures).

Quelle huile choisir?

Traditionnellement cette recette se fait avec de l’huile d’olive, mais toutes les fantaisies sont permises! Pour les peaux sèches : huile d’argan, de bourrache, d’onagre, de germe de blé… Pour les peaux grasses ou mixtes : huile de pépin de raisin ou de macadamia. Pour les peaux ternes : huile de noyau d’abricot ou de carotte. Et rien n’empêche de les mélanger entre elles! Les huiles végétales sont vraiment extraordinaires, laissez faire leur magie 🙂 Pour un effet apaisant, vous pouvez même faire macérer des fleurs de calendula (aussi appelé souci) dans votre huile avant de l’utiliser.

Votre mixture de fée va se conserver 4 à 5 semaines à l’air ambiant.

Attention votre blog chouchou est désormais auto hébergé, oui madame (fierté), sa nouvelle adresse est :

http://tendergreen.fr/

A tout de suite !

GIF fleur

2 réflexions sur “Un démaquillant tout doux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s