Comment tuer une gastro

Papier toilette 8L’enfer s’est abattu sur vous, et il porte le sinistre nom de Gastro. Depuis, la peur et la honte ne vous quittent plus. Vous rêvez de toilettes immenses et de solitude. Et vous avez les jetons : des organes non identifiés jouent un remake d’Alien dans votre ventre.

Allez, courage : vous allez vous en sortir… La gastro : mode d’emploi!

  • Ne vous jetez pas tout de suite sur les médicaments qui stoppent net la débâcle intestinale et/ou les vomissements. Votre corps, dans sa grande sagesse, cherche à évacuer les agents pathogènes qui vous rendent malade. En prenant des médocs radicaux n’importe comment, vous allez bloquer le mal à l’intérieur et vous risquez de retarder votre guérison.
  • Prenez de la myrtille : ses tanins ont un effet astringent sur la muqueuse intestinale, ils la resserrent et diminuent son activité sécrétoire (résultat = moins de liquide dans les tuyaux). Achetez des gélules de myrtille en magasin bio ou en pharmacie, et prenez-en 2,trois fois par jour.
  • Utilisez des pansements : des pansements internes, je veux dire… Du genre Smecta (demandez conseil à votre pharmacien), ou bien une recette maison : diluez une cuillère à café de poudre d’argile verte dans un grand verre d’eau et quand tout est retombé, buvez l’eau.
  • Avalez des probiotiques : ces bonnes bactéries vont réensemencer votre flore dévastée et raccourcir la durée de votre malheur (la preuve ici).
  • Mangez peu. Si par miracle vous avez faim, contentez-vous de riz salé, de carottes cuites, de banane mûre, de compote de pomme, de yaourts.  Les prébiotiques qu’ils contiennent vont aider la flore à se refaire (voir ci-dessus). Buvez beaucoup.
  • Le Coca-Cola guérit-il la diarrhée? La réponse est non, contrairement à une idée répandue. Il ne contient pas assez de sodium ni de potassium pour compenser les pertes minérales. Il peut même aggraver la diarrhée par appel osmotique (osmolarité = 470 mOsm/litre). Buvez donc de l’eau, du bouillon et des jus de fruit, ce sera plus efficace. Pour les personnes fragiles comme les bébés ou les personnes âgées, l’utilisation de solutés de réhydratation orale (en pharmacie) est recommandée.
  • Mangez du gingembre : en cas de nausées persistantes, 1 demi pouce de racine de gingembre infusé dans un verre d’eau bouillante, à siroter au cours de la journée (sans danger pour les femmes enceintes mais déconseillé aux femmes allaitantes et enfants de moins de 6 ans. Voir les recommandations de l’OMS reprises par le Vidal ici).
  • Utilisez de l’huile essentielle de basilic tropical : cet antispasmodique puissant va vous aider à passer le cap des crampes qui vous plient en 2. 5 gouttes diluées dans 20 gouttes d’huile d’amande douce, en massage sur le ventre en cas de douleurs (pas pour les femmes enceintes ou allaitantes ni les enfants de moins de 4 ans. Faire un test de tolérance cutanée sur le pli du coude).
  • Chouchoutez-vous : l’intestin est notre 2ème cerveau, ne l’oubliez pas. Il est donc normal d’être affecté par la guerre qui a lieu dans votre petit corps. Réconfortez-vous avec ce qui vous fait plaisir et restez au chaud le plus possible.

La plupart du temps, les symptômes de la gastro virale banale disparaissent en quelques jours. Mais pour les jeunes enfants et les personnes fragiles, je recommande de consulter un médecin sans attendre. Consultez également si des symptômes inhabituels se déclarent ou si la fièvre persiste.

Attention votre blog chouchou est désormais auto hébergé, oui madame (fierté), sa nouvelle adresse est :

http://tendergreen.fr/

A tout de suite !

GIF fleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s