Oeuf et cholestérol

oeufsAutour de moi, j’entends souvent dire qu’on doit surveiller sa consommation d’œufs car ce sont des aliments lourds, pleins de cholestérol donc mauvais pour le cœur et le poids. Les œufs, c’est le diable, et tout et tout. Eh bien c’est faux! Archi faux, et voici un article qui va dégommer ces fausses idées, preuves à l’appui!

Les œufs n’augmentent pas le cholestérol sanguin

L’idée que la consommation d’œufs augmente le niveau de cholestérol est tout simplement infondée. Une étude publiée en 2015 par The American journal of clinical nutrition » nous indique ceci :la consommation de 12 oeufs par semaine n’entraîne aucune hausse du cholestérol sanguin, même pour des individus présentant un diabète gras.

Dans cette étude, un groupe d’individu a suivi un régime  riche en cholestérol alimentaire (12 œufs par semaine) et un second groupe a suivi un régime  pauvre en cholestérol (max 2 œufs par semaine), ce qui fait quasiment un ratio de 8 contre 1 (281 mg de cholestérol contre 36 mg). Au terme de l’étude, le profil lipidique des 2 groupes était resté identique. Et on parle ici du cholestérol sanguin total, du mauvais LDL et des triglycérides (voir références en fin d’article)

Les œufs sont un pur trésor nutritionnel

Choline : l’œuf est une très bonne source de choline, une vitamine du groupe B qui joue un rôle primordial dans le fonctionnement du cerveau (et même dans son développement au stade embryonnaire, note pour les futures mamans). Si vous êtes crevé et que votre cerveau fonctionne au ralenti, jetez-vous sur les œufs.

Lutéine et la zéaxanthine : 2 antioxydants majeurs de la famille des caroténoïdes. Vous ne pouvez pas les rater, ce sont eux qui donnent leur belle couleur aux jaunes d’oeuf :-). Ils protègent votre corps des maladies liées au vieillissement comme certains cancers (notamment le cancer du sein), la cataracte ou les maladies cardiovasculaires.

Protéines : elles nous maintiennent en vie car elles constituent nos tissus, nos enzymes, nos hormones, nos anticorps, nos neurotransmetteurs…, bref tout quoi! Et les protéines de l’œuf sont d’excellente qualité car elles contiennent les 9 acides aminés dits « essentiels » que le corps ne peut pas fabriquer seul.

Mais aussi : vitamine E, sélénium, phosphore, zinc, calcium et autres vitamines du groupe B.

Oeuf dur ou œuf coque?

Je dirais que la meilleure façon de cuire les œufs, c’est de les manger crus 🙂 En fait, le blanc peut être cuit sans problème mais le jaune doit rester le plus cru possible pour être bon pour la santé. Il doit donc rester le plus liquide possible pour conserver ses merveilles nutritionnelles et préserver la qualité de ses acides gras. C’est extrêmement important. Privilégiez donc les œufs au plat, coque, pochés voire mollets.

Les différentes catégories d’œuf

Je ne saurais trop vous conseiller d’acheter des œufs bio. Leur profil nutritionnel est meilleur et les poules sont mieux traitées. Ils sont plus chers que les œufs des poules en élevage industriels, je le sais, mais je préfère me priver d’autres trucs plutôt que cautionner des élevages en batterie qui nous font honte.

Attention votre blog chouchou est désormais auto hébergé, oui madame (fierté), sa nouvelle adresse est :

http://tendergreen.fr/

A tout de suite !

GIF fleur

Sources et références

The American journal of clinical nutrition avril 2015 : The effect of a high-egg diet on cardiovascular risk factors in people with type 2 diabetes: the Diabetes and Egg (DIABEGG) study-a 3-mo randomized controlled trial.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s